Que l’on soit pour ou contre, sa progression est inexorable