54 % des victimes des maladies du cœur et des artères sont aujourd’hui des femmes.